Pour d'autres news, suivez moi sur Twitter RSS FaceBook

mardi 27 janvier 2015

Loeffel, Kamerzin et Fritsche, un an après



La Liberté revient aujourd'hui sur l'échange qui a secoué le hockey suisse il y a bientôt une année et à enttendre les joueurs impliqués, cela leur a été plus que bénéfique. Morceaux choisis :

Romain Loeffel : «A Genève, j’ai plus de responsabilités qu’à Fribourg. J’ai notamment un gros rôle sur le jeu de puissance. Je ne suis plus le petit jeune de l’équipe. J’ai le sentiment d’avoir pris de l’envergure. Aujourd’hui, je n’y vois que du positif!»

Jérémie Kamerzin : «J’aime tellement cette équipe! Ici, personne n’est laissé de côté. L’ambiance est vraiment excellente. A Genève, il y avait des défenseurs qui prenaient beaucoup de place. J’avais un petit rôle. Je regrette juste les pompom girls de Genève! (rires) Et l’attitude des joueurs. Là-bas, ils se battent comme des fous.»

John Fritsche : «Je ne jouais pas beaucoup à Genève. J’arrivais en fin de contrat. Je voulais vraiment partir pour me relancer. Depuis que je suis à Fribourg, j’ai repris confiance. Je joue plus et j’apprends beaucoup. J’essaie d’amener un maximum d’énergie. J’aime Fribourg. C’est une ville de hockey avec des supporters incroyables.»