Pour d'autres news, suivez moi sur Twitter RSS FaceBook

jeudi 5 mars 2015

Communication : le Lausanne HC fait son mea culpa et... en rajoute une couche



La communication du club lausannois donne décidément une impression inversement proportionnelle aux résultats de l'équipe depuis son retour en ligue A. On passera sur les errements de la première saison pour constater que cela n'a guère évolué depuis. Ainsi, les abonnés aux places assises ont dû confirmer leur sésame pour les playoffs alors que le prix des places n'a jamais été communiqué, et qui ont bien entendu connu une hausse substantielle par rapport à la saison passée. Puis quelques heures avant le match face à Berne, le club a annoncé qu'il allait... rembourser 5.- sur les billets des places debout. "Pour simplifier les choses, nous voulions offrir un tarif unique pour tous les play-offs" admet Sascha Weibel dans le 24 Heures du jour (EDIT : en ligne ici), sous-entendu incluant une éventuelle participation à la finale. Très fort. "Une erreur stratégique" mais qui n'a rien à voir avec un manque d'engouement selon le DG du club. Les fans lui pardonneront vu le déroulement de la soirée.

Une soirée qui aura cependant réservé d'autres surprises puisque les abonnés assis qui ont pris la peine d'ouvrir le programme de match ont trouvé l'annonce reproduite ci-dessus laissant sous-entendre qu'ils pouvaient perdre leur place de prédilection s'ils ne resignaient pas les yeux fermés. Et de vainement chercher des infos sur le site internet du club évidemment pas à jour. Et donc nouveau communiqué en catastrophe avec des éclaircissements promis aujourd'hui (EDIT : ici). Et Weibel de conclure : "A l'avenir les demandeurs connaîtront le tarif des abonnements et des billets play-offs avant d'être amené à passer leur commande". Surréaliste.

Bref, au moment où le club lausannois a réussi son travail de fond, soit être devenu un club crédible et relativement influent au sein de la ligue et sur le marché des transferts, il serait temps que la communication suive la même tendance.